Dépêchez-vous ! 5 euros offerts pour toute 1ère commande pour votre chien avec le code : BIENVENUEWNM

Histoire de chiens par Spencer

Pour discuter d'autre chose que les chiens et les BA.
Règles du forum
Règles du forum
- En arrivant sur le forum, on se présente à la communauté, s'il n'y a pas de présentation après une relance par courriel le compte sera supprimé
- Langage SMS INTERDIT sur le forum.
- On essaie de poster dans la bonne catégorie, avec un titre explicite, éviter le "demande d'aide", qui ne veut rien dire, préférez lui par exemple: "Mon chien à un problème de pattes"
- Le RESPECT est la base d'un forum, on peut ne pas être d'accord avec quelqu'un, mais on ne l'insulte pas ni le dénigre.

Re: Histoire de chiens par Spencer

Messagepar djo du27 » 14 Mai 2010, 18:16

il y a une histoire de chien que je viens de me souvenir c'est arrivé en 1977 ou 78 une chien qui avait mit bas de 12 petit chiots tous noir comme leur mere et 2 noir et blanc je pense ,apres une semaine elle a boufé tous ses petit elle a mongé les tetes et on a pu sauver 2 qu'elle n'avait pas encore mangé je n'ai jamais compris pourquoi elle a fait ça j'avais 13 ans on nous avait dit qu'elle les a mangé car on les a touché et que elle ,elle avait perdu l'odeure de ses petit elle les a pri pour des etranger et du coup elle les a tué ,mais moi je ne crois pas à ça
Avatar de l’utilisateur
djo du27
 
Messages: 491
Inscrit le: 09 Jan 2010, 14:32

Re: Histoire de chiens par Spencer

Pour les membres du forum

Pour les membres du forum
 

Re: Histoire de chiens par Spencer

Messagepar Alaïs » 19 Mai 2010, 21:49

Quelques petites histoires, dont mes parents ou moi avons été témoin.


Mes parents avaient Haza, la malinois bien avant ma naissance. Ils m'ont toujours expliqué qu'elle était très protectrice envers moi. Elle n'avait pas le droit de monter à l'étage et il n'était pas simple, pour mes parents, de m'entendre pleurer dans ma chambre (non seulement on a un parc, mais en plus une grande maison). Alors, Haza s'installait au bas de l'escalier et au moindre gémissement.....La sirène canine commençait. Elle a plusieurs fois défoncé la barrière de l'escalier parce qu'ils ne se bougeaient pas assez vite, même la nuit (ce qui est très saisissant, il parait !)

Une autre anecdote, qui prouve combien l'éducation est importante : j'étais en maternelle à l'époque et on a eu quelques problèmes avec des voisins louches et un jour, débarquement de la police anti-drogue (ma vie est rythmée, je sais !). Ma mère était seule à la maison et là, quelqu'un sonne à la porte, vraiment fort, elle va ouvrir et là, un policier entre de façon un peu brutale. Haza lui a littéralement sauté dessus (je ne sais pas si elle a été éduquée au mordant, je demanderai tiens), enfin, s'est arrêtée à ses pieds en grognant, montrant les dents. Le policier était terrifié et ma mère, avant que ça dégénère, a calmé Haza d'un simple "ça suffit !".....Pas rassuré le monsieur, il ne savait plus où se mettre du tout ! Et pourtant, Haza était d'une patience d'ange avec moi (et plus tard Duchesse, qui pouvait tout lui faire, mordre sa queue, manger dans sa gamelle, prendre toute la place dans son panier)....Education, éducation.....

Petite anecdote marrante avec Junior, maintenant : Si Duchesse aimait fort Haza, elle était plus réservée voir même carrément fuyante face à ce grand fou de Junior (à l'époque, il avait 3 ans !!). Petite réunion de famille et on fait entrer Junior qui se précite à la cuisine, sentant évidement Duchesse et imaginant sans doute pouvant jouer avec.....Et là, Duchesse hurle comme un putois et se jette.....dans la fenêtre, imaginant sans doute s'enfuir par cette issue. Complètement sonnée, elle tombe par terre, au pied de Junior qui, bon comme tout, commence à la lècher avec entrain histoire de la remettre sur patte. Je n'ai jamais vu un chat aussi penaud, mouillé et surtout, je ne l'ai jamais vu courir aussi vite se mettre à l'abris dans un arbre dehors.....

Et une dernière, avec Rex, le meilleur berger allemand du monde : mon parrain venait souvent à la maison et moi, j'aimais beaucoup jouer à l'aventurière, surtout là où je ne devais pas, évidement.....M'étant fourrée derrière un tas de caillasse et essayant péniblement de m'en sortir, c'est tout naturellement qu'il a choppé mon pantalon pour m'aider à remonter....Petite chute sans gravité avec lui et gros câlin en perspective !

C'était des chiens exceptionnels. Ils me manquent.
Alaïs
 
Messages: 3
Inscrit le: 18 Mai 2010, 22:59
Localisation: Belgique

Re: Histoire de chiens par Spencer

Messagepar Poggs » 27 Juil 2010, 06:55

Mon AA devait avoir 18 mois...Un soir, je sors de la douche et je aperçois que j'avais oublié mes pantoufles dans le salon. J'enfile mon peignoir et je vais les chercher pieds nus et encore mouillés.... je glisse sur le carrelage, et n'arrive pas à récupérer mon équilibre, souffrant d'une sciatique depuis quelques jours.
Donc, je me retrouve sur le dos, à moitié assommée, ma tête ayant tapé sur le carrelage et ma jambe valide se trouvant sous l'autre. Je réfléchis au moyen de ramper contre le mur mais sur le dos pas évident...
Soudain, je sens quelque chose qui me tire vers le haut et je me retrouve assise, Poggs ayant saisi dans sa gueule la capuche du peignoir, et il s'assied tout contre moi, avec des yeux brillants et je capte dans mon cerveau : je ne peux pas faire plus pour toi
J'ai reculé contre le mur et me suis relevé en m'appuyant dessus.
Je me souviens que mes larmes se sont mises à couler, pas de douleur, mais d'émotion.....
Poggs
 

Re: Histoire de chiens par Spencer

Messagepar mimi34 » 04 Août 2010, 00:39

Bien moi ,je vais vous raconter notre rencontre avec Harry ,un Ba qui nous a adopté!
Ca s'est passé à Montpellier sur la place du nombre d'or,le week end y avait eu le marché des artisans,et le lundi matin sur la place au pied de notre immeuble un ba couché,je porte mon gamin a l'école ,je me rend à mon travaille le soir en rentrant le ba est toujours couché au même endroit il n'a pas bougé.Je descends (nous étions en appart.)lui porter un peu d'eau .
Le lendemain je regarde par le balcon le toutou est toujours couché au même endroit ,je descends avec mon fils et traverse la place ,le chien nous suit ,j'essaie de l'effrayer car nous allons prendre la voiture mais rien à faire il suit la voiture ,je suis obligée de m'arreter car la route est très fréquentée et le fais monter ,bien que pas très rassurée avec mon fils de 6ans ,j 'arrive a l'école avec l'angoisse de ne peut être plus pouvoir rentrer dans ma voiture (je connais pas ce toutou) mais non tout se passe bien, je rentre le chien couché sur le siège à mes cotés .Arrivée ,je le laisse sur la place me disant que si il avait été oublié, les propriétaires reviendraient le chercher.A 17H je retourne a la voiture pour récupérer mon fils a l'école et le chien est couché devant .Des voisins me disent qu il n 'a pas bougé de la et qu 'il a empéché la police d'approcher la voiture (il nous a fait économiser quelques contraventions)!Donc rebelotte le chien avec moi en voiture et le soir à nouveau dehors sur la place .
Le lendemain le chien n'est plus sur la place lorsque je regarde par le balcon ,je me dis qu'il est reparti et en prenant l'ascenseur surprise ,le chien est dedans ,il nous fait la fête et nous accompagne à l'école .
Il connait l'étage et notre entrée ,la place s'est fini ,l'ascenseur c'est mieux !
Les voisins le font rentrer et l'envoit au 4eme directement sinon il se couche dans l'ascenseur est attend ,il se couche sur le palier.
C'est un gros chien , j'ai un gamin ,je ne suis pas rassurée ,je vais voir le refuge pour le signaler et parler de mon inquiétude pour le garder mais le refuge me dit qu il n'est plus tout jeune et qu il n'a pas une once de méchanceté ,donc retour a la maison .Je sais qu'un pot veut un ba ,je l'appelle lui montre la bête qui essaie de lui croquer le bras et lui montre les dents ,c'a a été clair ,nous étions devenus ses maitres.
Harry le chien "très indépendant"qui prenait l'ascenseur tout seul ,gardait la voiture sur la place ,un jour nous nous promenions sur le bord du lez et Harry a sauter dans l'eau et traversé le cour d'eau pour faire coucou a un cocker !
La dame qui promenait son chien nous a criait qu'elle le connaissait bien , qu 'il avait dormi 2 jours devant sa porte .
Chien vagabond?En tout cas ,il adorait la voiture ,il suffisait de passer près de lui en ouvrant le coffre de la voiture pour qu 'il s'y engouffre !
Nous n'avons jamais eu de problème avec ce toutou ,que se soit avec notre gamin ou plus tard avec le chat ,c'était une grosse patte adorable !Voila une partie de l'histoire d 'Harry ,l'autre étant un mystère!
Ah j'oubliais , une nuit ,nous avions déménagé dans une maison avec un grand jardin ,j'entends le chien hurler ,je réveille mon mari en sursaut ,lui dit que quelqu'un est entrain frapper le chien .Mon mari se prépare a sortir avec un baton ,c'était un gros matou qui mangeait la gamelle du chien!
mimi34
 
Messages: 115
Inscrit le: 30 Mai 2010, 16:59

Re: Histoire de chiens par Spencer

Messagepar totof81 » 04 Août 2010, 11:00

je viens de passé plus d'une heure a lire toutes ces histoires magnifique, qui m'as fait ressortir beaucoup de joie,et d'émotion divers... merci a vous ;)
Avatar de l’utilisateur
totof81
 
Messages: 939
Inscrit le: 11 Jan 2010, 08:06

HISTOIRES DE CHIENS (suite 1)

Messagepar spencer26110 » 25 Sep 2010, 12:21

je n'ai pas retrouvé le post "histoires de chiens "que j'avais initié sur l'ancien forum:
si j'ai mal cherché, les modos se feront une joie de remettre celui -ci à sa place!

j'en ai une nouvelle : Comme vous le savez sans doute, Volt et moi, nous sommes de retour de Finlande où se déroulaient les derniers championnats du Monde IPO. l'équipe de France était logée dans un adorable châlet en bois (150m2 , quand même!) au bord d'un lac magnifique dont l'eau a la réputation d'être potable. ce lac se situe à Hauho à environ 30 kms de Hämenlinna, le siège de la compétition. inutile de chercher ce lac sur la carte, vu qu'il est entouré d'approximativement 1000 autres lacs similaires dans la même région .
derrière le châlet ,commence la forêt finlandaise ,faite de sapins de boulots et de frênes en majorité. cette forêt est à la dimension d'un pays qui est grand comme la moitié de la france, avec seulement 5 millions d'habitants.
bref, des arbres de haute fûtaie en rangs serrés, parsemés de sentiers innombrables tracé par les bêtes, les chasseurs, les bûcherons ...et les cueilleurs de champignons!
c'est bien ce qui m'amène ici! nous sommes rentrés plus tôt que nos camarades du stadium avec Jacques et il commence à faire le feu et à peler les patates pendant que j'essaye de nous ramener quelques cèpes qui agrément régulièrement notre ordinaire depuis le debut du séjour.
Flanqué de Volt ,je m'avance dans la forêt en cherchant pour commencer un joli coin pour faire des photos de mon chien (une grosse pierre moussue que vous pouvez voir sur les photos accessibles avec le lien que j'ai posé sur le forum!) . et puis ,je cherche des champignons , longtemps. ça, pour en trouver, j'en trouve! plein! mais je les connais mal et les seuls que j'identifie avec certitude sont des amanites phalloïdes ; on va éviter!
je m'obstine, je tourne en rond, j'enquille les chemins les uns derrière les autres jusqu'à ce que la triste réalité s'impose à moi: je suis perdu de chez perdu!!!
j'essaie de repartir en arrière, rien à faire ! je débouche dans une clairière. je ne suis même pas foutu de retrouver un lac de plusieurs kilomètres carrés. et je constate avec plaisir que j'ai eu la bonne idée d'oublier mon portable au châlet.
et Volt me direz vous?
eh bien, ça fait un moment qu'il s'est rapproché de moi, il reste sur le sentier et il me suis sans partir à droite et à gauche. il me regarde d'un air bizarre , vu que ça fait 5 fois qu'on repasse au même endroit, mais bon! le patron a toujours raison!
j'ai bien envie de m'en remettre à lui , mais voilà:
Volt sait remonter ma piste pour retrouver un objet et me le ramener
il sait me retrouver ,où que je sois
mais je ne lui ai jamais appris à retrouver la maison (et d'ailleurs ,ce n'est pas la sienne) ,la voiture (et d'ailleurs, ce n'est pas la sienne) ou retrouver quelqu'un sans avoir d'odeur de référence!!!
sans trop y croire, je tente le coup : je le caresse et dis "on va rentrer à la maison , hein, mon Loulou?"
il bat la queue et fait aussitôt demi tour pour s'éloigner rapidement . je le suis ,sans trop y croire...
il ne met pas du tout le nez par terre , il trotte et m'attend dès qu'il a pris 50 m d'avance.
on passe à des endroits connus (que j'ai vu en passant) et à d'autres complètement inconnus!
et pour finir on retrouve le gros sentier qui conduit au châlet.
Volt accueille mes effusions avec flegme et un certain étonnement: il ne s'est jamais perdu, lui!
me voilà de retour au châlet et je dois dire que j'ai mis un certain temps à expliquer pourquoi:
-j'étais parti depuis près de deux heures;
-j'avais feinté la corvée de bois, de feu et de patates;
-je revenais sans le moindre champignon!
bref! tout le monde s'est bien foutu de ma gueule.....sauf Volt
Si votre chien ne réussit pas un exercice,...c'est uniquement de votre faute!
le blog du monstre vert:
http://hulk-du-boxitan.overblog.com
Avatar de l’utilisateur
spencer26110
 
Messages: 2436
Inscrit le: 10 Jan 2010, 22:53
Localisation: Nyons, Drôme

Re: Histoires de chiens (suite)

Messagepar spencer26110 » 26 Sep 2010, 12:14

bon, faut que j'alimente un peu cette nouvelle version "d'histoires de chiens"!
en voici une ,très courte mais très douloureuse
préambule:
vous connaissez le rappel de RCI ? le chien est couché au pas de course puis rappelé de face à 30 pas .
le chien doit démarrer vite, ne pas changer d'allure et freiner au dernier moment pour se retrouver en face du maître, très près de lui mais sans le toucher. plus l'esemble est rapide, mieux c'est!
il n'y a pas trente six façon de dresser un truc pareil: le chien ne doit pas être arrêté à l'entraînement (ou très rarement) et on doit l'axer avec la balle.
comme en RCI le chien doit revenir en face et pas sur le côté, on jette la balle au dernier moment entre les jambes en les écartant vivement. si on est adroit ,on laisse le chien y croire le plus longtemps possible (jusqu'à 3 voire 2 m de vous) avant d'écarter les jambes et de balancer la balle surgie de nulle part. c'est une histoire de timing.
en concours, le chien espère jusqu'au dernier instant qu'il y aura la balle et quelquefois ,il se rend compte de son erreur un peu tard! dans ce cas , le maître fais souvent un petit tour dans l'herbe (c'est arrivé aux plus grands!)
voici maintenant l'histoire proprement dite:
dans mon club, il y a un jeune chien prometteur de 2 ans . et il y a son maître JB qui peine parfois à se hisser à son niveau...
lors d'un rappel, il a un peu trop attendu pour lâcher la balle et écarter les jambes: le chien a percuté la jambe gauche et a enfoncé le plateu tibial sous le genou(cet espèce de "T" en os situé en haut du tibia et chargé de soutenir la rotule)
bilan: 90 jours sans poser le pied par terre et une longue rééducation toujours en cours!
le chien va bien, merci!
Si votre chien ne réussit pas un exercice,...c'est uniquement de votre faute!
le blog du monstre vert:
http://hulk-du-boxitan.overblog.com
Avatar de l’utilisateur
spencer26110
 
Messages: 2436
Inscrit le: 10 Jan 2010, 22:53
Localisation: Nyons, Drôme

Re: HISTOIRES DE CHIENS (suite 1)

Messagepar loloe » 28 Sep 2010, 20:50

Petite anecdote sur ma chienne Brownie. Un beau matin d'hiver, (et oui, ça arrive parfois!), je sors de la maison pour attacher la chienne car je dois partir. J'appelle Brownie, qui vient bien bravement à ma rencontre vers la chaîne, lorsque, stupeurs et tremblements, je m'aperçois qu'elle n'a plus son collier! AÏe, aïe, aïe! Car évidemment, il a neigé cette nuit là, une bonne dizaine de centimètres en plus, alors qu'il ne neige qu'une fois par an, il fallait que ça tombe le jour où Brownie perd son collier. Je regarde le terrain d'un oeil noir, car je n'ai pas vraiment le temps de chercher ce fichu collier, je dois partir. Puis je regarde la chienne qui attend sagement. Et je me dis: "Essayons". Elle n'a pas travaillé depuis plusieurs mois, mais je n'ai rien à perdre. Alors je dis: "Brownie, cherche collier!" Elle va dans sa niche et en ressort. Je me dis qu'elle n'a pas compris, elle connait le mot "cherche", et le mot "collier", mais je ne les avais jamais associés auparavant. Je recommence, sans grande illusion: "Brownie, cherche collier!" rebelote dans la niche et ressortie aussitôt. Et là, je me pose une question, vu que c'était mon premier chien, je n'étais pas au fait de toutes les techniques pour lui apprendre à m'indiquer ce qu'elle a trouvé, alors elle passait à côté de l'objet, sans le "marquer", mais elle trouvait quand même l'objet, à moi de bien l'observer. Je me dirige vers la niche, fouille dedans et ..... trouve le collier qui était tombé là!
Elle l'avait pas cherché au flair, je pense, mais plutôt en se souvenant que son collier était tombé dans la niche, car elle y était allée direct.
Avatar de l’utilisateur
loloe
 
Messages: 731
Inscrit le: 26 Sep 2010, 20:38

Re: HISTOIRES DE CHIENS (suite 1)

Messagepar spencer26110 » 30 Sep 2010, 14:50

une histoire que tout le monde connaît sans toujours en connaître les détails
IL y a une dizaine d'années, Christophe Dechavanne animait une émission "Ciel mon mardi!"
mon copain Patrick Villardry (celui là même qui vient de devenir champion du Monde de décombre) avait entendu dire que Dechavanne voulait inviter Patrick Pageat , comportementaliste de salon ,plus connu pour ses ordonnances de psychotropes que pour ses thérapies comportementales.
(il vient parler des capacités extraordinaires (voire paranormales comme il l'a souvent écrit) du chien)
Villardry demande à être invité en déclarant qu'il veut présenter une utilisation révolutionnaire du flair du chien;

ils se retrouvent tous les deux sur le plateau devant des millions de téléspectateurs et là Patrick Villardry déclare qu'il est parvenu à faire détecter une hormone particulière à son chien: celui -ci est , dit-il-capable d'identifier une personne trompée grâce à la "cocculine" , une hormone particulière qu'il dégage prétendument!
il met en place une pseudo démonstration avec des gens de l'assistance (qui tirent une vraie gueule quand le chien s'assoit devant eux!)
et là , interrogé par Christophe , Pageat valide le test au lieu de crier à l'imposture!
il dit que c'est très possible et tout à fait intéressant et novateur
arrive la fin de l'émission et Villardry révèle son imposture en s'interrogeant sur les capacités de thérapeute d'un vétérinaire qui s'est laissé berner par sa supercherie!!! fou rire général!
un grand moment de télévision comme seul un tel "showman" pouvait en imaginer
Celà dit, aujourd'hui ,on sait que les chiens sont capables de "marquer" et comparer un ADN humain!!!
Si votre chien ne réussit pas un exercice,...c'est uniquement de votre faute!
le blog du monstre vert:
http://hulk-du-boxitan.overblog.com
Avatar de l’utilisateur
spencer26110
 
Messages: 2436
Inscrit le: 10 Jan 2010, 22:53
Localisation: Nyons, Drôme

Re: HISTOIRES DE CHIENS (suite 1)

Messagepar spencer26110 » 19 Oct 2010, 13:36

j'en ai une qui date d'il y a trois jours et qui est toute simple, même si elle n'est pas "féministe friendly" :lol:

Mon chien et moi ,on se promène sur une digue où il y a beaucoup de chiens.
Volt n'aime pas les chiens , il préfère les humains.
il n'est pas bagarreur, ni joueur ...et toutes les simagrées de ses congénères le fatiguent au plus haut point.
il courait à côté de mon vélo lorsque nous aperçûmes une jeune femme et sa chienne , l'une courant après l'autre pour lui passer la laisse.
soucieux de ne pas perturber ce grand moment de dressage, nous nous immobilisons , l'un à côté de l'autre .
la jeune femme met en laisse sa femelle labrador et s'approche carrément de nous deux , laissant sa fifille se tendre en gémissant pour lécher le museau de Volt ,qui détourne la tête d'un air dégoûté.
voyant cela , je dis juste: "stop, je crois pas que ce soit une bonne idée..."
-il est méchant?
"non! mais il aime pas les chiens, il aime que moi..."
-mais c'est une femelle , on peut les laisser jouer!
"non! avec les femelles, il fait comme moi: il ne s'en approche que quand c'est vraiment le bon moment...au revoir Madame"
et je suis reparti avec Volt ,trop heureux de me suivre en échappant à cette excitée mal élevée.
une chienne pas en chaleur ne lui fait même pas hausser un sourcil.
on s'est dit qu'on était mieux entre mecs !
Si votre chien ne réussit pas un exercice,...c'est uniquement de votre faute!
le blog du monstre vert:
http://hulk-du-boxitan.overblog.com
Avatar de l’utilisateur
spencer26110
 
Messages: 2436
Inscrit le: 10 Jan 2010, 22:53
Localisation: Nyons, Drôme

PrécédentSuivant

Retour vers Café libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit