Dépêchez-vous ! 5 euros offerts pour toute 1ère commande pour votre chien avec le code : BIENVENUEWNM

Gasco et moi : nos débuts en RU

Pistage: infos et discussions sur le pistage en général. PF, RU et FCI

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar Porthos » 17 Fév 2015, 20:33

Mika13 a écrit: C'est super ludique, la RU, je trouve,

Ah bon ? Ludique ? :o
Porthos
 

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Pour les membres du forum

Pour les membres du forum
 

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar Mika13 » 17 Fév 2015, 20:37

Porthos a écrit:
Mika13 a écrit: C'est super ludique, la RU, je trouve,

Ah bon ? Ludique ? :o


Je parle de la RU en tant que discipline "sportive" canine, bien sûr, pas dans le cas d'une recherche réelle ;)
Mon BA sinon rien !
GPLV - association de sauvetage d'équidés : http://www.galoppourlavie.org/
Avatar de l’utilisateur
Mika13
 
Messages: 1204
Inscrit le: 19 Mars 2012, 09:36
Localisation: 69, Bron

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar RELA » 17 Fév 2015, 22:32

Mika13 : alors là bravo si tu es capable à 100 % de dire quand ton chien est bon ou pas, tu vas pouvoir battre les pratiquants de la RU qui travaillent depuis de longues années et qui n'ont jamais eu 100 % de réussite. Je te souhaite plein de mentions.

Petit rappel : lors de sa reconnaissance en 1987 le règlement disait que les chiens de niveau 3 puissent éventuellement se mettre à disposition des Administrations pour le réel, donc le "sport" et le "réel" se rejoignaient, et le travail devait être en conséquence, il n'y a qu'à voir le règlement de l'époque et celui d'aujourd'hui, une grande baisse du niveau demandé.
RELA
 
Messages: 696
Inscrit le: 09 Mai 2013, 18:10
Localisation: Normandie

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar Mika13 » 17 Fév 2015, 22:42

Rela, je pense que vous faites de l'interprétation de mes propos.
Je ne crois pas avoir parlé de 100%, et encore moins en terme de réussite.
J'ai juste dit que je savais reconnaître si mon chien travaillait ou pas (mais ce n'est pas parce qu'il cherche sa piste qu'il y est !). Et à mon petit niveau bien entendu. Sans doute quand je passerai à un niveau supérieur, ça va se corser.

Pour ce qui est de la recherche "réelle", et bien les personnes de la RU autour de moi insistent bien sur le fait que la pratique dans les clubs et les conditions de concours n'a rien à voir avec la recherche réelle.
Je sais qu'il y a des équipes qui sont parfois appelées et qui s'entraînent aussi dans cette optique, mais par ici, on fait plutôt appel aux équipes cynophiles gendarmes, aux policiers, aux pompiers... Ils sont déjà assez nombreux et bien plus compétents que nous.
Et justement, il n'y a qu'à voir le règlement de la RU pour se rendre compte des différences avec la recherche sur une réelle disparition... ;)
Mon BA sinon rien !
GPLV - association de sauvetage d'équidés : http://www.galoppourlavie.org/
Avatar de l’utilisateur
Mika13
 
Messages: 1204
Inscrit le: 19 Mars 2012, 09:36
Localisation: 69, Bron

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar RELA » 17 Fév 2015, 23:16

Toutes mes excuses pour cette interprétation erronée.
Savoir lire son chien , c'est-à-dire voir quand il travaille ou pas, est la base de la discipline et c'est ce qui est le plus difficile. Effectivement les difficultés vont aller en grandissant en montant dans les niveaux.

Comme je dis toujours aux équipes que j'entraîne : on sait d'où on vient, on sait où on est mais on ne sait pas jusqu'où on ira, on ne sait jamais comment va évoluer le chien dans son travail mais le plus gros problème c'est le conducteur qui pense à la place de son chien, dans la majorité des cas c'est le conducteur qui "plante" l'équipe.

J'ai pratiqué l'opérationnel pendant 3 ans, il est vrai que çà abîme le travail du chien car on ne peut vérifier que ce que le chien nous a montré correspond bien à la réalité de ce qui s'est passé, c'est pour cette raison qu'on fait une petite piste tout de suite après la recherche pour remettre le chien dans le positif, qu'il ne reste pas sur un éventuel échec.

Concernant le règlement, il est dommage qu'il ait été nivelé par le bas, c'est mon avis perso qui n'engage que moi bien sûr.
RELA
 
Messages: 696
Inscrit le: 09 Mai 2013, 18:10
Localisation: Normandie

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar Mika13 » 18 Fév 2015, 09:29

RELA a écrit:Toutes mes excuses pour cette interprétation erronée.
>>> Pas de souci, ce n'est pas évident via l'écran... Je n'ai peut être pas été suffisamment précise aussi !


Savoir lire son chien , c'est-à-dire voir quand il travaille ou pas, est la base de la discipline et c'est ce qui est le plus difficile.
>>> Et je pensais bien ne jamais y arriver ! C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis si contente de pouvoir le faire :)


Effectivement les difficultés vont aller en grandissant en montant dans les niveaux.
>>> J'imagine bien ! Je ne fais que commencer cette activité... Par contre je dois dire que ça m'emballe !


Comme je dis toujours aux équipes que j'entraîne : on sait d'où on vient, on sait où on est mais on ne sait pas jusqu'où on ira, on ne sait jamais comment va évoluer le chien dans son travail mais le plus gros problème c'est le conducteur qui pense à la place de son chien, dans la majorité des cas c'est le conducteur qui "plante" l'équipe.
>>> Nous sommes bien d'accord. Je dis toujours que je suis le "maillon faible" de l'équipe. C'est aussi pour cette raison que notre coach nous fait également travailler sur des pistes où nous avons assisté au traçage, cela permet d'apprendre à réagir en fonction du comportement du chien...


J'ai pratiqué l'opérationnel pendant 3 ans, il est vrai que çà abîme le travail du chien car on ne peut vérifier que ce que le chien nous a montré correspond bien à la réalité de ce qui s'est passé, c'est pour cette raison qu'on fait une petite piste tout de suite après la recherche pour remettre le chien dans le positif, qu'il ne reste pas sur un éventuel échec.
>>> Parmi les personnes que je connais, le gros souci de ceux qui ont fait de l'opérationnel est qu'ensuite le chien ne s'intéresse plus aux objets sur la piste, il se focalise sur la personne à trouver. Et en concours RU, c'est gênant ;) Mais j'ai découvert récemment (via internet, et je voudrais aller voir en vrai ce que ça donne) le mantrailing : ça doit se rapprocher plus de l'opérationnel ?


Concernant le règlement, il est dommage qu'il ait été nivelé par le bas, c'est mon avis perso qui n'engage que moi bien sûr.
>>> Je suis bien d'accord encore une fois. Et il y a plein de "détails" que j'aurais aimé changer, comme par exemple pouvoir varier les distances entre les objets et pourquoi pas leur nombre, allonger le temps de refroidissement, etc. Mais bon, comme toute discipline, j'imagine que la RU est amenée à évoluer dans le temps, peut être qu'avec le nombre grandissant des adhérents, le niveau va remonter ?
Mon BA sinon rien !
GPLV - association de sauvetage d'équidés : http://www.galoppourlavie.org/
Avatar de l’utilisateur
Mika13
 
Messages: 1204
Inscrit le: 19 Mars 2012, 09:36
Localisation: 69, Bron

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar RELA » 18 Fév 2015, 10:42

Mes excuses pour le roman !

Et je pensais bien ne jamais y arriver ! C'est pour ça qu'aujourd'hui je suis si contente de pouvoir le faire.
D'après ma petite expérience (15 ans) j'ai remarqué que les chiens changent leur façon de travailler au fur et à mesure qu'ils prennent de l'assurance dans leur travail, par exemple dans les carrefours. Ce qui est vrai aujourd'hui ne le sera peut-être pas demain ?


C'est aussi pour cette raison que notre coach nous fait également travailler sur des pistes où nous avons assisté au traçage, cela permet d'apprendre à réagir en fonction du comportement du chien...
Chacun a sa façon de travailler, ce qui est très intéressant. Perso les équipes travaillent très rarement sur des pistes connues car on influence son chien avec notre attitude corporelle qui est différente lorsqu'on sait par où ça va. Je les suis et leur explique en direct ce qui se passe, j'ai encore eu le cas hier la conductrice avait "décrocher" au bout de 45 mn et n'arrivait plus à analyser le travail de son chien. Mais bien sûr c'est utile aussi pour confirmer la lecture sur certains points.

Parmi les personnes que je connais, le gros souci de ceux qui ont fait de l'opérationnel est qu'ensuite le chien ne s'intéresse plus aux objets sur la piste, il se focalise sur la personne à trouver. Et en concours RU, c'est gênant ;) Mais j'ai découvert récemment (via internet, et je voudrais aller voir en vrai ce que ça donne) le mantrailing : ça doit se rapprocher plus de l'opérationnel ?
C'est vrai qu'en réel on ne trouve pratiquement jamais d'objets, c'est pour cette raison qu'on fait une petite piste après pour recaler le chien. N'ayant, pour l'instant, jamais vu un chien (en vrai car voir une vidéo ce n'est pas pareil) faire du mantrailing je n'en parlerai pas, mais j'espère pouvoir un jour échanger avec des "pratiquants".
Mais, par expérience, il m'est arrivée de faire bosser des chiens sur des pistes sur lesquelles tous les objets avaient été ramassés par des promeneurs, et les chiens ont quand même bien travailler (peut-être que les points ont aidé....)

Ah le règlement !!!
Vaste sujet, quand j'ai commencé il n'y avait qu'une trentaine d'équipes au niveau national, on a modifié le règlement pour attirer du monde en baissant les difficultés. Je crois qu'aujourd'hui il y a environ 260 licenciés mais il est dommage que les stat. ne mentionnent pas le pourcentage de réussites par rapport au début, on serait peut-être surpris, mais pas dans le bon sens ? Je ne pense pas qu'en ayant plus d'adhérents le niveau remontera, au contraire, plus c'est difficile plus ça décourage !

Encore mes excuses pour la longueur.......
RELA
 
Messages: 696
Inscrit le: 09 Mai 2013, 18:10
Localisation: Normandie

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar Porthos » 18 Fév 2015, 11:23

Tout à fait OK avec RELA, je complète dans les similitudes avec le "réel" que même si on ne pratique QUE la RU, il convient de varier les profils de parcours, les poses d'objets, les distances et temps de refroidissement... Car même en épreuve "officielle" tu vas pouvoir te trouver dans des situations qui ne correspondent pas au réglement, et parfois du fait de l'organisation qui aura improvisé un changement d'itinéraire de dernière minute, ou d'un poseur qui oublie de poser un ou plusieurs objets et qui retourne sur ses pas pour les poser sans s'en vanter, ou se trompe de parcours et fait demi tour, ou ne part pas à la bonne heure, ou n'imprègne pas ses objets correctement, la liste est longue de ce qui doit se travailler à l'entrainement ! Et bien sur comme dit RELA les objets qui disparaissent ou sont déplacés ! Ou les poses "non conformes" du style au beau milieu d'un carrefour... Et aussi un point important, c'est le bout, comme les poseurs ne vont pas rester 3 ou 4 heures au bout, ils sont repris puis reposés en bout de piste, il est fréquent de devoir constater de sacrés brouillages car la récupération ou dépose du poseur à sa place ne va pas se faire comme il le faudrait c'est à dire par l'arrière des parcours et pas par dessus.

Mika13 a écrit:
Porthos a écrit:
Mika13 a écrit: C'est super ludique, la RU, je trouve,

Ah bon ? Ludique ? :o


Je parle de la RU en tant que discipline "sportive" canine, bien sûr, pas dans le cas d'une recherche réelle ;)

Non, RU et réel sont la même chose dans l'esprit, ou du moins dans l'esprit dans lequel doit travailler l'équipe...
C'est le terme "ludique" qui me dérange, plaisant serait mieux car ni nous ni le chien ne "jouons" même si certaines phases de l'apprentissage peuvent passer par le jeu (les objets par exemple)... Le chien ne joue pas lorsqu'il est en application, au contraire il est très sérieux et bien conscient de l'importance de ce qu'il fait et doit faire. Il ne faut pas perdre de vue que pour la recherche nous détournons à notre profit la chose la plus vitale pour un prédateur, c'est la traque de la proie pour se nourrir, là ça ne plaisante pas ! ;)
Porthos
 

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar RELA » 18 Fév 2015, 11:30

100 fois d'accord, Porthos a tout dit, rien à rajouter !
RELA
 
Messages: 696
Inscrit le: 09 Mai 2013, 18:10
Localisation: Normandie

Re: Gasco et moi : nos débuts en RU

Messagepar Mika13 » 18 Fév 2015, 11:31

Rela : pas de souci pour le "roman", bien au contraire, ce post est fait pour échanger et je trouve très intéressant d'avoir l'avis des uns et des autres. D'autant plus que je débute - alors pour le moment, j'ai la chance d'avoir un chien très motivé, facile à travailler, mais comme tu dis, à voir comment ça va évoluer...

Pour les pistes "connues", on doit en faire 1 pour 5 au total. Ca permet de contrôler certaines choses. Moi au début j'en avais besoin pour apprendre à reconnaître les différentes attitudes de mon chien, notamment quand il m'interroge (ce qui est très rare), savoir quand il cherche et il ne trouve pas (au quel cas je le ramène en arrière) etc.

Nous aussi, il nous arrive (fréquemment) qu'il manque des objets sur la piste (rarement tous), parce que les gens ramassent. Mais je crois que c'est différent d'un entraînement vraiment ciblé sur le fait de ne chercher que la personne et la trouver au plus vite. C'est juste un avis, en plus je n'ai jamais fait de l'opérationnel, j'ai seulement discuté du sujet avec un ancien instructeur de Gramat qui est moniteur dans notre club, et quelques autres personnes ;)

Les licenciés... Sur les 260, j'aimerais bien savoir combien sortent en concours ? Et combien de clubs organisent des compétitions de RU ? Ca aussi, c'est un problème... :roll: J'espère quand même que ça deviendra, au fur et à mesure, comme dans les autres disciplines : un brevet abordable, pour les gens qui veulent découvrir et se faire plaisir, et les niveaux suivants plus durs, pour démontrer un réel savoir-faire... C'est vrai que j'avais lu la description de ce qui était demandé avant, et quand je vois les pistes de brevet aujourd'hui, elles me semblent relativement faciles... (mais bon, c'est la théorie, ça - il faudrait quand même que je l'obtienne, pour commencer, ce brevet ! :oops: )

Tu en fais toujours, de la RU ? On va peut être se croiser dans un concours alors ! (et passer la soirée à discuter LOL)
Mon BA sinon rien !
GPLV - association de sauvetage d'équidés : http://www.galoppourlavie.org/
Avatar de l’utilisateur
Mika13
 
Messages: 1204
Inscrit le: 19 Mars 2012, 09:36
Localisation: 69, Bron

PrécédentSuivant

Retour vers Pistage en général. PF, RU et FCI

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit

cron