Dépêchez-vous ! 5 euros offerts pour toute 1ère commande pour votre chien avec le code : BIENVENUEWNM

Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Notre BA en utilisation.

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar Morris » 27 Jan 2015, 19:09

D’autres faits concernant l’autisme :

- Une personne sur 100 (même que les dernières études parlent d’une personne sur 80!) souffre d’autisme ;

- L’autisme n’est pas systématiquement associé à une déficience intellectuelle. En fait, il n’existe pas de test de QI fiable pour les personnes autistes mais le consensus qui émerge parmi les chercheurs est que le taux de prévalence de déficience intellectuelle chez les autistes est le même que celui de la population en général ;

- Malgré l’absence de déficience intellectuelle, plusieurs personnes autistes accusent des retards d’apprentissage, notamment par des diagnostics tardifs et par l’insuffisance de programmes scolaires adaptés et de professionnels ayant une formation adéquate (approche ABA et TEACH notamment);

- À ce jour, aucun traitement ne guérit l’autisme, bien que certaines médications puissent être utiles afin de diminuer l’anxiété.

En résumé:

- L’autisme est un problème complexe, affectant principalement les sphères des relations sociales, ce qui la condamne bien souvent à l’isolement social;

- L’anxiété et la capacité à s’autoréguler tient un rôle central dans les comportements de la personne autiste (crises, fugues, intérêts restreints et comportements répétitifs et obsessionnels);

- Les atypies sensorielles sont très variables d’une personne autiste à l’autre et il est essentiel de bien les connaître afin de prévenir les accidents, l’anxiété et les crises.

Voilà, en ayant tout cela bien en tête, nous avons ce qu’il faut pour envisager quels bienfaits un chien d’assistance pourrait apporter ainsi que les qualités que celui-ci devra posséder, ce que je présenterai dans mes prochain posts!

D’ici là, vos questions et commentaires sont les bienvenus!
Avatar de l’utilisateur
Morris
 
Messages: 48
Inscrit le: 20 Jan 2015, 16:00
Localisation: Rouyn-Noranda (Québec)

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Pour les membres du forum

Pour les membres du forum
 

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar chlorophylle6012 » 28 Jan 2015, 00:07

Bonjour et merci de nous faire partager toutes ces infos .....
phil
Avatar de l’utilisateur
chlorophylle6012
 
Messages: 93
Inscrit le: 03 Juin 2014, 22:10

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar baribal » 28 Jan 2015, 10:12

La tâche n'est pas facile pour un chien d'assistance tellement les situations, les formes d'autisme et les atteintes peuvent être variables.
Il faudrait presque une formation spécifique à chaque chien pour autiste non? Est ce pour cela que cela n'est pas autant développé que pour les chiens guides d'aveugles par exemple?
Est ce que cela ne va pas etre stressant pour le chien quand la personne se trouve en situation de crise, ou quand la gestuelle ou le langage ne correspondent pas à ce que le chien connaît de l'humain?
Avatar de l’utilisateur
baribal
 
Messages: 1066
Inscrit le: 09 Jan 2010, 18:54
Localisation: Entre Le Havre et Rouen

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar Porthos » 28 Jan 2015, 13:30

Il y a un certain temps, un cadre infirmier Belge d'un institut psy s'est inscrit sur le forum et avait le projet d'intégrer des chiens (BA bien sur) en médiation dans son établissement, quelqu'un s'en souvient ?
Porthos
 

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar Morris » 28 Jan 2015, 14:55

baribal a écrit:La tâche n'est pas facile pour un chien d'assistance tellement les situations, les formes d'autisme et les atteintes peuvent être variables.
Il faudrait presque une formation spécifique à chaque chien pour autiste non?
Est ce que cela ne va pas etre stressant pour le chien quand la personne se trouve en situation de crise, ou quand la gestuelle ou le langage ne correspondent pas à ce que le chien connaît de l'humain?


Très bonnes questions! :D

En effet la tâche n’est pas facile. C’est pourquoi il faut un chien très calme avec beaucoup d’adaptabilité.

Mais, évidemment, il y a des limites… Toutes les personnes autistes ne sont pas « faites » pour avoir un chien d’assistance… Dans les cas les plus lourds, le chien, aussi « bon » soit-il, sera rapidement dépassé…

De plus, surtout chez les enfants, le chien d’assistance et l’enfant sont toujours sous la supervision d’un adulte, capable de gérer la situation, surtout en situation de crise.

Justement, dans un prochain post, j’allais approfondir le rôle précis du chien d’assistance, vidéos à l’appui. :)

J’aurais aussi la chance de discuter de l’appariement chien/personne assistée, comment cela se fait et comment on « taille un chien sur mesure », notamment dans les institutions (comme la Fondation Mira par exemple.)

baribal a écrit:Est ce pour cela que cela n'est pas autant développé que pour les chiens guides d'aveugles par exemple?


Pour avoir discuté avec des experts, c’est simplement parce qu’en dix ans les connaissances sur l’autisme ont littéralement explosées. On est passé d’une personne sur 1000 à une personne sur 100 en une décennie (et même sur 80, il y a un débat scientifique là-dessus)… Simplement parce que le trouble est mieux connu, donc plus facilement diagnostiqué.

Plusieurs personnes ayant été, dans le passé, considérées comme ayant une déficience intellectuelle étaient, en fait, des personnes autistes…

Donc, avec cette explosion épidémiologique, l’offre et la demande de services se sont développés, dont celle des chiens d’assistance.

Je reviendrai aussi plus tard avec des données intéressantes là-dessus!

Porthos a écrit:Il y a un certain temps, un cadre infirmier Belge d'un institut psy s'est inscrit sur le forum et avait le projet d'intégrer des chiens (BA bien sur) en médiation dans son établissement, quelqu'un s'en souvient ?


Ah oui? Ç’a serait hyper intéressant qu’il se joigne à la discussion! 8-)
Avatar de l’utilisateur
Morris
 
Messages: 48
Inscrit le: 20 Jan 2015, 16:00
Localisation: Rouyn-Noranda (Québec)

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar baribal » 28 Jan 2015, 18:49

Simplement parce que le trouble est mieux connu, donc plus facilement diagnostiqué.

Plusieurs personnes ayant été, dans le passé, considérées comme ayant une déficience intellectuelle étaient, en fait, des personnes autistes…

Un peu comme le cancer, j'ai de plus en plus de personnes touchées au tour de moi, y'en at'il plus qu'avant ou autant sauf qu'avant on ne mettait pas le mot dessus...

J'attends de lire la suite avec intérêt ;)

Il y a un certain temps, un cadre infirmier Belge d'un institut psy s'est inscrit sur le forum et avait le projet d'intégrer des chiens (BA bien sur) en médiation dans son établissement, quelqu'un s'en souvient ?

Pas du tout... :roll:
Avatar de l’utilisateur
baribal
 
Messages: 1066
Inscrit le: 09 Jan 2010, 18:54
Localisation: Entre Le Havre et Rouen

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar Domi27 » 29 Jan 2015, 09:55

C'était ici :
viewtopic.php?f=3&t=1127

Je lui ai envoyé un mail pour lui signaler ton post. ;)
Une sélection n'étant basée que sur le côté physique d'un standard n'aboutirait qu'à terme à la mort d'une race.
Louis Huyghebaert
Avatar de l’utilisateur
Domi27
Modérateurs
 
Messages: 15751
Inscrit le: 16 Nov 2009, 07:10
Localisation: Normandie, Eure

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar vladtepes » 29 Jan 2015, 10:09

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis pour le moment un peu pressé par le temps mais je veux bien participer à ce fil de discussion.

Cela fait maintenant plus de 5 ans que mes B.A. participent à ce projet de thérapie assistée par l'animal dont je vous avais parlé. Donc oui, ce projet continue, se développe et s'internationalise puisqu'on est allé le présenter même à Chicago dans le cadre d'un colloque international sur la médiation animale. En attendant d'avoir un peu plus de disponibilité pour échanger avec vous, je vous glisse un lien menant à un film réalisé autour du projet TAA Mistral gagnant.
Beaucoup d'informations s'y retrouvent.


http://vimeo.com/70577898


Bien à vous et à bientôt,

Christophe.
vladtepes
 
Messages: 21
Inscrit le: 19 Fév 2010, 15:16

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar Domi27 » 29 Jan 2015, 10:21

Super et merci à toi d'être revenu aussi vite. A très bientôt de te lire et d'échanger avec Morris. :D
Une sélection n'étant basée que sur le côté physique d'un standard n'aboutirait qu'à terme à la mort d'une race.
Louis Huyghebaert
Avatar de l’utilisateur
Domi27
Modérateurs
 
Messages: 15751
Inscrit le: 16 Nov 2009, 07:10
Localisation: Normandie, Eure

Re: Le BA comme chien d'assistance pour personnes autistes

Messagepar vladtepes » 29 Jan 2015, 12:44

Salut Morris,

Je ne te promets pas de toujours pouvoir répondre du tac au tac mais je ferai de mon mieux. Alors voilà, je suis infirmier chef de service en psychiatrie depuis plus ou moins un quart de siècle :-). Je suis également porteur du titre ronflant d' "infirmier spécialisé en psychiatrie et santé mentale", enseignant auprès d'un public infirmier en formation et coordinateur du projet de thérapie assistée par l'animal ( TAA) "Mistral gagnant" ( ainsi nommé en hommage au parrainage mais surtout à l'amitié que notre vieux copain Renaud nous a donnés). Tuteur et garant de la transmission des savoirs en psychiatrie, je fais aussi partie de l'initiative Erasmus+ au sein de laquelle j'ai accepté d'encadrer de jeunes infirmiers européens en formation.
Mon cheval de bataille du moment est l'informel dans les soins, le cœur de nos métiers relationnels. Avec des potes et collègues de Belgique et de France ( directeurs d'hôpitaux, cadres sup, praticiens chercheurs, infirmiers de première ligne, enseignants...) on bosse sur une recherche scientifique infirmière validée et dont nous diffusons pour l'instant les résultats, cette étude concerne un peu la TAA mais aussi tous les soins non prescrits dans le but de les mettre en lumière et de les faire reconnaitre comme spécificité des métiers de la relation.

Pour en revenir aux BA , ce projet consiste en l'introduction de deux chiens dans le quotidien d'une unité hospitalière depuis maintenant cinq ans. Ca en fait une belle histoire à raconter. Il y a tant à dire à propos de ce que la présence canine auprès de nos patients a permis.
Mais n'attends pas de moi que je te parle de DSM et de toutes ces fariboles cognitivo comportementalistes qui cherchent à tout classifier, à tout évaluer, à tout expliquer, à tout quantifier...

Ce projet Mistral gagnant, c'est avant tout une histoire de rencontres, de sensibilités, de poésie, d'informel. C'est un projet qui a été construit sur l'architecture des principes de la psychothérapie institutionnelle. C'est un projet qui s'intéresse au sujet, à son histoire, à sa singularité et à l'unique façon que chaque patient a d'envisager sa rencontre avec le chien. Il n'y a pas de procédure de "dressage", pas de chien à formater pour ça ni de manuel semblable à un recueil de recettes de cuisine. C'est de l'individuel, du singulier, tout le temps. Pas question pour nous de formaliser les rencontres ou de les aseptiser avec des protocoles. Ce qu'on propose grâce à la formidable capacité de proposition de rencontre que le chien offre, c'est un encadrement des processus de transferts et de contre-transferts. En tant que professeur de psychiatrie, tu dois certainement être à l'aise avec le concept de constellations multi référentielles et de transfert dissocié.
Et bien, avec les chiens et dans le plus grand respect de leur animalité, c'est ce qu'on essaye de faire au quotidien.

Il y a les promenades avec les chiens, les randonnées, l'intendance au quotidien ( nourriture, environnement...)...que les patients assument parfaitement mais il n'y a pas que ça.
Les patients pratiquent aussi le mordant sportif, le pistage, l'obéissance, font passer des tests officiels de sociabilité aux chiens...
Alors ça surprend parfois les gens mais dès lors qu'on explique un peu les choses, tout se passe merveilleusement bien et cela contribue grandement à la déstigmatisation de la maladie mentale ou du handicap.

http://vimeo.com/70577898
vladtepes
 
Messages: 21
Inscrit le: 19 Fév 2010, 15:16

PrécédentSuivant

Retour vers BA en utilisation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit